mercredi 1 novembre 2017

Conférences en Novembre 2017 sur le Liban, la Syrie et la Palestine

- Beyrouth, l'Orient des livres et l'Orient littéraire
"La révolution tranquille: hommage à Samir Frangié", 
avec Fares Souheid, Chawki Azouri, Gilbert Achcar, Michel Hajji-Georgiou et Ziad Majed
Date: Vendredi 4 novembre 2017 à 18h
Lieu: Salon du livre francophone

- Beyrouth, l'Orient des livres et l'Orient littéraire
"La Palestine et le monde",
avec Leila Chahid, Elias Khoury, Jean-Paul Chagnollaud, Farouk Mardam Bey et Ziad Majed
Date: Lundi 6 novembre 2017 à 18h
Lieu: Salon du livre francophone

- Beyrouth, l'Orient des livres et l'Orient littéraire
"Histoire de Razan Zaitouneh, avocate et révolutionnaire syrienne",
avec Justine Augier, Jean-Pierre Perrin, Farouk Mardam Bey et Ziad Majed
Date: Mercredi 8 novembre 2017 à 18h
Lieu: Salon du livre francophone

- Oxford, University of Oxford
"Exploring Syria's borders and boundaries", 
Keynote speech by Ziad Majed
Date: Wednesday November 15, 2017 at 5:00 pm
Venue: Investcorp Auditorium, Middle East Centre, St Antony's College.
For more information, please click here

- Lyon, Collectif avec la Révolution Syrienne
"Occupations, fragmentation, et crimes contre l'humanité: que faire pour la Syrie?"
avec Ziad Majed
Date: Jeudi 30 novembre à 18h30
Lieu: Bourse du travail, 205 place Guichard, Lyon


samedi 30 septembre 2017

Luttes contre le "terrorisme" et la "radicalisation"

"Intégrale Week-end" de CNEWS du 29/9/2017 avec Georges Fenech (consultant sécurité), Michel Fize (sociologue) et Ziad Majed (politologue).


samedi 16 septembre 2017

L'Histoire de Razan Zaitouneh

Dans la nuit du 9 au 10 décembre 2013, Razan Zaitouneh, Samira Al-Khalil, Wael Hamadeh et Nazem Hammadi sont enlevés par des miliciens (appartenant probablement à « l’Armée de l’Islam » de Zahran Allouch) à Douma, dans la Ghouta orientale de Damas.
Leur disparition incarne en soi l’un des aspects les plus tragiques de la révolution syrienne : quatre militants de la première heure contre le régime Assad qui trouvent refuge dans une zone libérée, assiégée et bombardée par ses forces (aux barils explosifs et à l’arme chimique), finissent enlevés par ceux-là mêmes qui prétendent représenter la révolution.

dimanche 23 juillet 2017

Iran and its four Arab fronts

Foreword

This text seeks to read the strategies adopted by Iran in the Middle East since the year 2003, especially in Arab arenas that have witnessed open political, sectarian, and military conflicts[1]. In these conflicts, Iran has old and new weighty allies that it supports or has intervened directly in order to protect and guarantee their supremacy.

The text focuses on four arenas: Iraq and Syria, where Iran has escalated its direct intervention since 2011; Lebanon, where Iran’s most powerful local ally has been employed in the Syrian conflict; and Yemen, where Iran is trapping Saudi Arabia in a war that will be very hard to win.



vendredi 21 juillet 2017

La révolution orpheline, la révolution continue

À l'heure de publier cet essai, six années se sont écoulées depuis le début de la révolution syrienne en mars 2011. Une révolution qui s’est transformée dès 2012 en lutte armée, puis en guerre totale avec l’intervention de plusieurs acteurs régionaux, dont à partir de septembre 2015 celle de la Russie. Invitation à un retour sur la propagande du régime Assad, ses politiques, sur l’attitude de la « communauté internationale » et de certains milieux de la gauche arabe et occidentale, sur l’image et les représentations du conflit syrien dans certains médias audiovisuels, ainsi que sur la résistance de la société syrienne.
Papier publié dans la Revue Contretemps, numéro 33 (Printemps/Eté 2017)

mercredi 5 juillet 2017

Macron, la Syrie, la Realpolitik et les droits humains

Emission de 28 minutes d'ARTE, du mardi 4 juillet 2017 sur les déclarations de M. Macron et leurs répercussions, avec Marie Peltier, Renaud Girard et Ziad Majed.


samedi 24 juin 2017

M. Macron et la Syrie - Entretien dans l'Orient-le-Jour

L'interview accordée par le président français Emmanuel Macron à huit journaux européens, dans laquelle il définit sa politique en Syrie, est tombée comme une douche froide pour l'opposition syrienne qui dénonce un revirement de la part de Paris concernant le régime syrien.
Le politologue Ziad Majed, spécialiste de la Syrie, décrypte pour L'Orient-Le-Jour les propos du président Macron.

vendredi 2 juin 2017

La défaite du vainqueur

Le nouvel ouvrage de Jean-Paul Chagnollaud «Israël/Palestine : la défaite du vainqueur» est un essai politique lucide, d’une clarté remarquable, sur une question qui, malgré la succession des horreurs des autres conflits du Moyen-Orient, occupe toujours une place centrale.

Le texte est destiné à la fois aux connaisseurs, leur présentant une synthèse condensée et éloquente, rappelant des faits que l’affluence des événements fait parfois oublier, et à ceux qui souhaitent comprendre les dynamiques et les caractéristiques d’un des conflits les plus anciens et les plus complexes de notre ère.

jeudi 18 mai 2017

Sur les crimes contre l'humanité en Syrie

Emission de 28 minutes d'ARTE, du mercredi 17 mai 2017 sur la Syrie et les crimes contre l'humanité commis par Assad, avec Garance Le Caisne, Henri Landes et Ziad Majed


vendredi 5 mai 2017

Un homme pétri d’espoir

Ecrire sur Samir Frangié c’est prendre l’immense risque de ne dire que peu de choses sur le parcours exceptionnel d’un intellectuel, d’un homme politique, d’un grand ami, et d’un citoyen nourri tout au long de sa vie d’espoir. L’espoir du changement, l’espoir des réformes, l’espoir du dialogue, l’espoir de l’indépendance et l’espoir du rejet définitif du fanatisme et du fatalisme.

dimanche 23 avril 2017

La Syrie et le Monde

Entretien de Ziad Majed dans BastaMag (propos recueillis par Thomas Clerget)
Pour lire l’intégralité de l'entretien, veuillez cliquer ici.
Bastamag: Quand on voit, sur le temps long du conflit, la réticence des États-unis et de l’Europe à soutenir réellement l’opposition, on semble bien loin de la thèse d’une guerre qui serait au service de l’«impérialisme» occidental, ou pilotée de l’extérieur pour s’approprier les ressources du pays, comme on l’entend parfois...
ZM: Malheureusement sur le Moyen-orient, les théories du complot sont toujours florissantes. Cela s’explique par un contexte particulier : des ressources importantes, notamment pétrolière et gazière, la position stratégique de la région, ou encore le conflit israélo-arabe, qui a nourri un sentiment de deux poids deux mesures. Ensuite, par des expériences récentes : la fabrication américaine de fausses preuves pour justifier l’invasion de l’Irak en 2003, et l’intervention en Libye, où la résolution 1973 des Nations-unies destinée à protéger les populations a été utilisée pour précipiter la chute du régime. La conséquence est qu’en occident, dans certains milieux à gauche, un discours officiel hostile à l’un des régimes arabes est immédiatement taxé d’"impérialisme", et de volonté «interventionniste» cachée derrière la question des Droits de l’homme.
Les sociétés arabes et leurs populations sont absentes des analyses de la majorité des «experts» occidentaux. On ne connaît pas la société syrienne et les rapports de classes qui la traversent. On ne lit pas ses intellectuels, leurs récits des expériences carcérales, leurs projets de réformes, leurs relations avec le régime, la peur. On parle géostratégie, frontières, pétrole, pipelines… Mais la Syrie n’est pas le bon endroit pour les obsessions pétrolières et gazières !.... Il s’agit surtout d’une révolution dont il faut comprendre les causes profondes, de la lutte d’un peuple pour sa liberté, qui s’est transformée en lutte armée puis en guerre totale. La base du problème est là. Dans les discours politiques dominants, en France par exemple, on ne voit plus que les rivalités entre les grandes puissances, le conflit entre sunnites et chiites… Certains ne peuvent s’imaginer qu’une société à majorité musulmane puisse lutter pour la dignité et pour sa liberté. Non, pour eux, ce sont sans doute des télécommandes qui ont fait descendre des millions de personnes dans la rue!
Pour lire l’intégralité de l'entretien, veuillez cliquer ici.

mercredi 29 mars 2017

La politique Russe en Syrie - Débat

"La politique russe en Syrie": Vidéo du débat animé par le journaliste Anthony Bellanger, avec Bertrand Badie (professeur à Sciences Po), Jean de Gliniasty (ancien ambassadeur de la France en Russie) et Ziad Majed.
L'institut du Monde Arabe à Paris, mercredi 29 mars 2017

vendredi 3 mars 2017

L'art au temps de la révolution

Après plusieurs ouvrages consacrés aux questions du féminisme islamique, de la littérature de guerre, du modernisme tribal et du rôle de l’intellectuel dans les systèmes autoritaires, la spécialiste américaine des cultures arabes contemporaines Miriam Cooke rend hommage dans son nouveau livre « Dancing in Damascus » (Danser à Damas) à l’art et la créativité au temps de la révolution en Syrie.

dimanche 19 février 2017

Conférences en Février 2017 autour de la Question Syrienne

- Paris, Bourse du Travail: Collectif « Avec la Révolution Syrienne »
Résistances populaires en Syrie et manœuvres internationales - Rencontre avec Ziad Majed et Shiyar Neyo
Date : Jeudi 23 février 2017 à 19h
Lieu : Bourse du Travail, 3, rue du Château d'Eau, 75010 Paris - salle Varlin - M° République

- Paris, Le Maltais Rouge : « les Dimanches de Souria Houria »
Syrie : un nouvel état des lieux – Rencontre animée par Farouk Mardam Bey, avec la participation de Ziad Majed et le témoignage de Younes Shasho
Date : Dimanche 26 février 2017 de 17h à 19h
Lieu : Le Maltais Rouge, 40 rue de Malte, 75011 Paris - M° Oberkampf

- Arcueil : « l’Université Populaire »
Décrypter la situation syrienne - Conférence de Ziad Majed
Date : Lundi 27 février 2017 à 20h
Lieu : Amphithéâtre Anis Gras, 55 avenue Laplace, 94110 Arcueil

vendredi 27 janvier 2017

Alep, la guerre et les enfants jouant au Foot

Ci-dessous, le "Bloc Notes" de Ziad Majed paru dans le numéro de janvier 2017 de "La Chronique", le magazine d'Amnesty International France, sur Alep, les Graffitis, et les enfants jouant au foot entre deux bombardements.

mercredi 25 janvier 2017

La Syrie après Alep, Rencontre avec Ziad Majed

Rencontre à l'Institut de Recherche et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen Orient (IREMMO), animée par l'historien et le journaliste Dominique Vidal (Décembre 2016).